5 façons de bouger pour mieux apprendre

« Bouger facilite l’apprentissage » nous explique Bruno Hourst dans son livre « J’aide mon enfant à mieux apprendre« . Dans ce cadre, il nous propose 5 alternatives à tester :

 

  1. Multiplier les surfaces d’apprentissage 
    Au lieu de se cantonner à une feuille posée sur un bureau, pourquoi ne pas permettre aux enfants d’écrire sur les vitres, sur des tableaux prévus à cet effet à disposer partout dans la classe ou dans la maison ?
    Pour cela, il existe des feutres spéciaux de craie liquide. Ils s’effacent avec un simple bout de chiffon sans laisser de traces.
    Voici les feutres à utiliser : Marqueurs craie à encre liquide (Stationary Island)(dispo sur amazon par exemple)
  2. Utiliser et développer l’intelligence corporelle/kinesthésique
    On peut traduire toute connaissance en mouvements !
    Bruno Hourst suggère par exemple :
    – de jouer une scène de théâtre basée sur des évènements historiques en interprétant tour à tour les différents rôles. (histoire)
    – mimer les lettre ou les écrire en grand dans le ciel pour mémoriser l’orthographe d’un mot. (orthographe)
    – dessiner sur les vitres ou tracer dans du sable les figures géométriques (mathématiques)
    – représenter au sol des régions ou des cartes avec des Kapla, des lego, des billes, des coussins (pour les reliefs), des allumettes (géographie)
    – faire parler des jouets ou des marionnettes pour apprendre n’importe quel sujet
  3. Le Yoga :
    La pratique du yoga permet de se recentrer, de diminuer le stress, de prendre conscience de son corps, etc. C’est un booster d’apprentissage pour les enfants. Idéal pour entrecouper les heures de cours ou à la maison, avant de commencer les devoirs.

    A lire : « Le manuel du yoga à l’école » de Micheline Flak et Jacques de Coulon

  4. La Brain Gym et la kinesiologie
    La Brain Gym, ou gymnastique du cerveau, a été développée dans les années 70 par Paul Dennison. Elle permet notamment de prédisposer le cerveau à l’apprentissage.
    Regardez cette vidéo proposée par Cindy Theys pour tester 4 mouvements simples.

    Je vous conseille la lecture du livre d’Helga Baureis et Claudia Wagenmann : « les enfants apprennent mieux avec la kinésiologie« .

  5. Danser et chanter 
    En associant le mouvement et la musique, on obtient une méthode complète pour  favoriser l’apprentissage. Invitez votre enfant à inventer sa propre chorégraphie et les paroles de ses chansons ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.