Les conséquences psychologiques de l’échec scolaire

Jeanne Siaud Facchin, psychologue praticienne et spécialiste des troubles de l’apprentissage, évoque dans cette vidéo la souffrance vécue par les enfants en échec scolaire.

Cette souffrance provient tout d’abord de la profonde culpabilité qu’ils ressentent par rapport aux attentes de leurs parents et leurs enseignants.

C’est comme s’il envoyait un message d’incompétence.

Ce malaise provoque chez eux de l’impulsivité ou, à l’inverse, de l’inhibition.

Un des premiers réflexes pour aider les enfants en échec scolaire est de ne pas résumer leur valeur à une note et de repousser, en tant que parents, la culpabilité liée à la situation d’échec.

 

Les troubles de l’apprentissage

Dans cette seconde vidéo en lien direct avec la première, Jeanne Siaud Facchin nous explique pourquoi il est essentiel de réagir rapidement lorsqu’un enfant semble rencontrer des troubles de l’apprentissage.

Elle cite et décrit notamment la dyslexie, la dyspraxie visuo-spatiale, la dyscalculie, la dysorthographie, la dysphasie, le trouble du déficit de l’attention, l’hyperactivité,…

Un accompagnement adapté permet de transformer la spirale de l’échec en réussite. De plus, cette démarche contribuera à ce que l’enfant ne souffre pas d’une faible estime de lui-même.

À lire : Je vous conseille la lecture du livre de Jeanne Siaud-Facchin « Mais qu’est qui l’empêche de réussir ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.