Outil : la pyramide de l’apprentissage

Nous vous invitons à découvrir une pyramide qui éclaire sur les meilleurs processus d’apprentissage (et l’inefficacité d’autres) relativement au mode de fonctionnement du cerveau.

On notera que :

  • Un élève qui écoute un cours magistral ou la simple lecture d’un texte ne retient que 10% des informations.
  • Une démonstration ou une vidéo ont plus d’efficacité puisque la rétention passe à 30%.
  • La discussion, la pratique ou lorsqu’on demande d’apprendre à quelqu’un d’autre ce qui vient d’être inculqué implique de 50% à 90% de rétention.

Moralité : rien ne vaut l’action et l’interaction !

Et ce constat est aussi valable pour le travail individuel :

  • un élève peut s’imaginer en train d’expliquer une leçon à un autre élève.
  • il peut aussi se questionner (via des flash cards) ou se faire questionner par un camarade
  • il est aussi possible de rendre attrayant un savoir en racontant une histoire, en jouant un rôle (comme au théâtre), en transformant un cours en sketchnote,…
  • pour « réchauffer » et rendre vivantes les connaissances, il est également judicieux d’intégrer de l’humour et du jeu

Source : CFP Wilbrod-Bherer Stratégies d’enseignement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.