Outil : la pyramide de l’apprentissage

Nous vous invitons à découvrir une pyramide qui éclaire sur les meilleurs processus d’apprentissage (et l’inefficacité d’autres) relativement au mode de fonctionnement du cerveau.

On notera que :

  • Un élève qui écoute un cours magistral ou la simple lecture d’un texte ne retient que 10% des informations.
  • Une démonstration ou une vidéo ont plus d’efficacité puisque la rétention passe à 30%.
  • La discussion, la pratique ou lorsqu’on demande d’apprendre à quelqu’un d’autre ce qui vient d’être inculqué implique de 50% à 90% de rétention.

Moralité : rien ne vaut l’action et l’interaction !

Et ce constat est aussi valable pour le travail individuel :

  • un élève peut s’imaginer en train d’expliquer une leçon à un autre élève.
  • il peut aussi se questionner (via des flash cards) ou se faire questionner par un camarade
  • il est aussi possible de rendre attrayant un savoir en racontant une histoire, en jouant un rôle (comme au théâtre), en transformant un cours en sketchnote,…
  • pour « réchauffer » et rendre vivantes les connaissances, il est également judicieux d’intégrer de l’humour et du jeu

Source : CFP Wilbrod-Bherer Stratégies d’enseignement

Une pensée sur “Outil : la pyramide de l’apprentissage

  • 25 janvier 2019 à 0 h 13 min
    Permalink

    Vos idées sont claires et bien argumentées pour aider les enseignants ã repenser leurs représentations au profit d’un apprentissage de qualité embraye sur le quotidien.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.