Une phrase à répéter aux élèves en difficulté (ou aux enfants qui doutent de leurs capacités)

Si votre enfant rencontre des difficultés à l’école, je vous conseille de lire le livre de Paul Tough « Comment les enfants réussissent ». Vous y trouverez quelques astuces efficaces comme celle que je vous présente aujourd’hui.

Un des problèmes des élèves en échec est qu’il sont souvent considérés et étiquetés comme tel par leurs enseignants, leur entourage et parfois même leurs parents.

Or, ces jugements conscients comme inconscients façonnent la manière dont ils se voient et les enferment dans un stéréotype. Ils en viennent à penser qu’ils ont des capacités limités.

Pour changer leur croyance, voilà ce qu’il faut leur dire :

« L’intelligence est malléable. »

Cette phrase aide les enfants à recommencer à croire en eux et les motivent à faire des efforts pour s’améliorer. Elle change leur état d’esprit, leur redonne confiance et espoir.

Une étude réalisée sur deux groupes d’élèves l’a démontré. Ceux-ci étaient issus d’un milieu défavorisé.

Un tuteur leur fut attribué pendant toute l’année scolaire à raison de deux fois 90 minutes par semaine.

Certains mentors devaient passer régulièrement un message à l’élève qu’ils suivaient selon le groupe auquel il appartenait :

  • « L’intelligence n’est pas un capital fini ; c’est une capacité extensible qui augmente à force de travail intellectuel ».
  • Le deuxième message portait sur les dangers de la consommation de drogue sur la réussite scolaire.

Bilan : à la fin de l’année, on compara les notes à des tests standardisés en vigueur au Texas. Les élèves ayant reçu le message sur l’intelligence eurent des résultats très supérieurs aux autres. Et la différence était encore plus grande pour le score des filles en mathématiques.

Cette simple phrase permet donc de transformer les croyances des élèves et de lutter contre les effets des stéréotypes.

« Comment les enfants réussissent » de Paul Tough est disponible sur Amazon.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *