UN RITUEL TOUT DOUX POUR LA FIN DE JOURNÉE

Les neurosciences nous parlent de l'importance du contact humain dans la sécrétion de l'ocytocine, hormone de l'amour.

Comme l'explique la pédiatre Catherine Gueguen

« Un enfant aimé, câliné, sécrète de l’ocytocine qui lui permet en retour d’aimer. Un enfant négligé, délaissé, ne sécrète que très peu d’ocytocine et aimer sera pour lui très difficile. Mais cette faculté d’aimer qui reste alors enfouie peut être réveillée à tout moment par l’amour d’un autre être aimé. Rien n’est donc jamais irréversible ».

 

Source : « Vivre heureux avec son enfant » de Catherine Gueguen
(disponible sur Amazon.fr)

Nous partageons aujourd'hui avec vous une vidéo diffusée par une école Montessori de Budapest. Nous pouvons y voir un rituel entre les élèves et leur maitresse qui s'offrent une dose d'ocytocine à travers un tour de calins bienveillants.

Page facebook de l'école

Jean-Baptiste Martin

Professeur des écoles et conseiller pédagogique généraliste.
Passionné par l’éducation positive, les neurosciences, la communication non-violente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *