Scolarité : “Un enfant paresseux, ça n’existe pas !”

Jeanne Siaud Facchin le clame haut et fort : un enfant paresseux, ça n’existe pas !

Ce que nous qualifions de “paresse” est un ensemble de stratégies pour éviter de se retrouver en difficulté et jugé.

Un enfant travaille quand il sent qu’il peut réussir : c’est une impression de compétence malgré les efforts à fournir.

Cette confiance nait d’une confrontation régulière avec des apprentissages progressifs qui donneront des “petites” réussites.

C’est ainsi qu’un élève peut par exemple inverser sa situation d’échec scolaire.

Voici l’éclairage complet de l’auteure de “Mais qu’est-ce qui l’empêche de réussir” avec des explications intéressantes sur le fonctionnement du cerveau

Source : Aufeminin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.