La réussite scolaire (et dans la vie) ne dépend pas du QI : vers une nouvelle éducation ?

Dans cette passionnante intervention, Yann Algan nous explique que la réussite scolaire (et dans la vie) dépend essentiellement des compétences non-cognitives (ténacité, auto-discipline) et des compétences sociales (capacité à coopérer, intelligence émotionnelle). Et non du QI.

L’orateur prône donc une école de la coopération, du bien-vivre et de la confiance mutuelle. Une école qui replace le plaisir au coeur de l’apprentissage et qui favorise le développement des capacités sociales. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.