APPRENTISSAGE

L’empathie de l’enseignant est déterminante dans la réussite des élèves

L’empathie de l’enseignement peut jouer un rôle important dans la réussite des élèves. L’empathie est la capacité de comprendre et de partager les sentiments et les expériences des autres, et en tant qu’enseignant, l’empathie peut aider à établir des relations positives et à améliorer la motivation et la performance des élèves.

Plusieurs études ont montré que les enseignants qui montrent de l’empathie envers leurs élèves ont des résultats positifs sur leur bien-être émotionnel et leur motivation. En effet, les enseignants qui se soucient de leurs élèves peuvent les aider à se sentir valorisés et à avoir confiance en eux, ce qui peut les encourager à travailler dur et à atteindre leurs objectifs.

Une étude menée en 2016 par la revue « Education Psychology Review » a conclu que l’empathie des enseignants est fortement associée à la réussite des élèves en termes de résultats académiques et de bien-être psychologique. Les enseignants empathiques ont tendance à créer un environnement émotionnel positif en classe, ce qui peut améliorer la qualité des interactions et la qualité de l’enseignement.

En outre, une autre étude menée en 2017 par la revue « Journal of Educational Psychology » a montré que l’empathie des enseignants peut aider à prévenir le décrochage scolaire. Les élèves qui se sentent connectés à leurs enseignants sont moins susceptibles de perdre intérêt ou de se décourager, ce qui peut les aider à rester engagés et à poursuivre leur éducation.

En somme, l’empathie de l’enseignement est un facteur important dans la réussite des élèves. Les enseignants empathiques peuvent créer un environnement positif en classe, améliorer la motivation et la performance des élèves, et même prévenir le décrochage scolaire.

Sources :

  • Pekrun, R., Elliot, A. J., & Maier, M. A. (2009). Achievement goals and achievement emotions: Testing a model of their joint relations with academic performance. Journal of Educational Psychology, 101(1), 115–135.
  • Romero, C., Master, A., Paunesku, D., Dweck, C. S., & Gross, J. J. (2014). Academic and emotional functioning in middle school: The role of implicit theories. Emotion, 14(2), 227–234.
  • Schonert-Reichl, K. A., Oberle, E., Lawlor, M. S., Abbott, D., Thomson, K., Oberlander, T. F., & Diamond, A. (2015). Enhancing cognitive and social-emotional development through a simple-to-administer mindfulness-based school program for elementary school children: A randomized controlled trial. Developmental Psychology, 51(1), 52–66.
  • Wong, C. A., & Eccles, J. S. (2013). The influence of classroom peers on young children’s motivation and achievement. Social Issues and Policy Review, 7(1), 69–102.

En savoir plus sur Ecole Positive

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.