Astuce : dessiner une poésie pour la mémoriser

Plutôt que d’apprendre par coeur une poésie, il est plus intéressant et plaisant pour l’enfant de se servir de l’imagination pour transformer cette poésie en expérience artistique telle qu’un dessin ou même un film ! Je vous explique cette activité.

Le fait de créer  à partir d’un texte est un moyen de personnaliser le processus de mémorisation en sollicitant les images mentales de chacun et les souvenirs sensoriels. De plus,  cela développe la narration via la re-formulation selon le langage et le niveau de compréhension de l’enfant.

Ajoutons à cela un nouveau but qui intervient dans l’apprentissage : s’amuser ! Et quoi de mieux que d’apprendre en s’amusant !

Voici comment présenter cette activité :

  • proposez à l’enfant de dessiner sa poésie avec autant de dessins qu’il souhaite (comme une BD ou le storyboard d’un film)
  • demandez-lui ce qu’il ressentirait comme sensation et émotions s’il était lui-même dans la scène (bruit du vent, fraicheur sur la peau, odeur des fleurs, reflet sur l’eau,…)
  • proposez-lui de raconter sa poésie comme il l’a comprise en s’appuyant sur ses dessins (c’est un spectacle !)

 

Je vous propose d’entrainer vos enfants à faire vivre par l’imagination une poésie de Robert Desnos : « Dans un petit bateau ». Le but est de faire autant de dessins que de scènes dans la poésie. Et même d’y intégrer les mots importants intégrés discrètement dans le décor.

 

Dans un petit bateau
Une petite dame
Un petit matelot
Tient les petites rames

Ils s’en vont voyager
Sur un ruisseau tranquille
Sous un ciel passager
Et dormir dans une île

C’est aujourd’hui Dimanche
Il fait bon s’amuser
Se tenir par la hanche
Échanger des baisers

C’est ça la belle vie
Dimanche au bord de l’eau
Heureux ceux qui envient
Le petit matelot.

 

Pour s’inspirer, voici un film d’animation de  Charlotte Cambon sur la base de cette poésie de Robert Desnos

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.