APPRENTISSAGE

Le rôle des émotions dans l’apprentissage des enfants

Les émotions jouent un rôle important dans l’apprentissage des enfants, car elles affectent leur motivation, leur attention, leur mémoire et leur capacité à résoudre les problèmes. Voici quelques exemples de l’impact des émotions sur l’apprentissage des enfants :

  1. Motivation : Les émotions peuvent motiver ou démobiliser les enfants dans leur apprentissage. Les émotions agréables comme l’enthousiasme et la curiosité peuvent stimuler l’apprentissage, tandis que les émotions désagréables comme la peur et l’anxiété peuvent entraver l’apprentissage.
  2. Attention : Les émotions peuvent influencer l’attention des enfants. Les émotions agréables peuvent améliorer la concentration et l’engagement, tandis que les émotions désagréables peuvent distraire et perturber l’attention.
  3. Mémoire : Les émotions peuvent également affecter la mémoire des enfants. Les émotions agréables peuvent renforcer la mémoire, tandis que les émotions désagréables peuvent perturber ou affaiblir la mémoire.
  4. Résolution de problèmes : Les émotions peuvent également influencer la capacité des enfants à résoudre les problèmes. Les émotions agréables peuvent encourager la créativité et la flexibilité, tandis que les émotions désagréables peuvent limiter la pensée critique et l’innovation.

 

Sources :

  1. Pekrun, R., Elliot, A. J., & Maier, M. A. (2009). Achievement goals and achievement emotions: Testing a model of their joint relations with academic performance. Journal of Educational Psychology, 101(1), 115-135.
  2. Wang, M. T., & Eccles, J. S. (2013). School context, achievement motivation, and academic engagement: A longitudinal study of school engagement using a multidimensional perspective. Learning and Instruction, 28, 12-23.
  3. Kranzler, J. H., & Jensen, J. M. (2012). Emotion and learning: Feeling our way toward a new theory of reflection in service-learning. Michigan Journal of Community Service Learning, 19(1), 5-16.
  4. Pekrun, R., Elliot, A. J., & Maier, M. A. (2009). Achievement goals and achievement emotions: Testing a model of their joint relations with academic performance. Journal of Educational Psychology, 101(1), 115-135.

En savoir plus sur Ecole Positive

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.