Dans les écoles canadiennes, la méditation facilite l’apprentissage depuis plus de 10 ans

Au Canada, la pleine conscience se pratique depuis plus de 10 ans dans certaines écoles pour trois raisons principales : elle favorise le bien être des élèves, fait reculer la violence et facilite l’apprentissage.

Comme nous rapporte Le Monde, les exercices de pleine conscience ont un effet positif dès l’entame de la journée, comme un « sas de décompression », permettant aux écoliers de faire une transition bienveillante entre l’univers de la maison (divertissement, stress, émotions..;) et la classe. Mieux, ceci gomme certaines inégalités sociales :  « Les enfants issus de milieux favorisés ont tendance à être déjà calmes, mais pas ceux des familles en difficulté, qui arrivent à l’école imprégnés du stress de la maison. »

[Les écoliers de 91 écoles primaires de Vancouver ont intégré à leur routine quotidienne une séance de relaxation et des actes de gentillesse. Ils apprennent ainsi à gérer leur stress et leurs angoisses. Cela a des répercussions sur leur réussite scolaire, comme l’explique Geneviève Milord.]

La base de la pleine conscience est simplement l’attention à la respiration et aux sensations dans le corps, qui apaise le mental et permet aux enfants de garder le contrôle de leurs capacités (concentration  mémorisation,…).

( « Calme et attentif comme une grenouille » d’Eline Snel (disponible sur Amazon, sur fnac.com et chez votre libraire).

 

Parmi les autres bienfaits de la méditation de pleine conscience, ajoutons un développement de l’intelligence émotionnelle via l’altruisme, la compassion et l’empathie. Les enfants se comprennent mieux, se jugent moins, ont moins recours à la violence, …

 

En France, de plus en plus d’enseignants prennent l’initiative d’intégrer la méditation ou d’autres disciplines de développement personnel comme la sophrologie. On ne peut qu’applaudir et encourager cet élan de bienveillance. 🙂

Source : Le Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *