LES VÉLOS-PUPITRES (BOUGER POUR MIEUX APPRENDRE)

Suite à l'idée originale d'un orthopédagogue des vélos-pupitres ont été installés dans l'école primaire Des Cèdres, à Laval (Québec) permettant à des élèves avec un déficit d’attention de pédaler en classe tout en rédigeant leurs travaux. Les élèves sont invités à pédaler pendant une quinzaine de minutes, à tour de rôle.

M. Leroux, orthopédagogue affirme :

«Il y a au moins 10 % des élèves qui ont besoin de bouger en classe, que ce soit à cause d’un déficit d’attention ou pour d’autres raisons»

Au bout de quelques jours l’enseignante Monique Rizk a remarqué une meilleurs concentration des élèves.

«L’un d’entre eux passerait sa journée au vélo-pupitre!»

source : journaldemontreal.com

Jean-Baptiste Martin

Professeur des écoles et conseiller pédagogique généraliste. Passionné par l'éducation positive, les neurosciences, la communication non-violente.

Une pensée sur “LES VÉLOS-PUPITRES (BOUGER POUR MIEUX APPRENDRE)

  • 21 février 2018 à 21 h 18 min
    Permalink

    Ça existe dépuis 2014 au collège Bois Rada en Guadeloupe bien avant Mario Leroux au canada (mai 2015 mise en place d’un vélo).
    Objectif : créer de nouveau espace classe pour lutter contre la sédentarité et favoriser la réussite de tous élèves mais plus particulièrement celle des TDAH, des Dys, des enfants en sitiation de handicap, par exemple des TSA.
    Avantage du vélo-bureau : améliore le vivre en santé des enfants dont la santé ne cesse de se dégrader à cause de l’immobilité liée au temps passé devant les écrans; et améliore la cognition de façon notable (rapidité de réaction, mémorisation, meilleure participation orale, favorise l’apprentissage des langues, facilite le développement de nouveaux neurones !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.